Education

La Série sur le bien-être des vétérans et de leurs familles vise à informer sur l’évolution de la gestion de la douleur et les pratiques exemplaires actuelles en soins interdisciplinaires basés sur les données probantes. Présentée de manière accessible, elle s’adresse aux vétérans, aux membres de leurs familles, aux professionnels de la santé, aux gestionnaires de cas et aux chercheurs. Elle a pour thème récurrent l’importance de donner la priorité à la qualité de vie générale d’un vétéran et de sa famille, à l’aide d’une approche globale et multidisciplinaire qui aide à orienter son programme de gestion de la douleur chronique.

Le ressenti de la douleur chronique par l’esprit et le corps

Printemps 2021

La situation au Canada

9 juin 2021
Le programme de recherche Études sur la vie après le service militaire (EVASM) vise à mieux comprendre la transition de la vie militaire à la vie civile et, au bout du compte, à améliorer la santé des vétérans au Canada. Le sondage de l’EVASM réalisé en 2016 a constaté que 40,8 % des vétérans étaient atteints de douleur chronique. Au cours de cette séance, Jason Busse, Ph. D., a décrit son analyse des données recueillies. Anciens combattants Canada finance 10 cliniques indépendantes pour traumatismes liés au stress opérationnel (TSO). L’Hôpital Sainte-Anne au Québec est unique au Canada parce qu’il possède à la fois un centre de gestion interdisciplinaire de la douleur et une clinique TSO sous le même toit et qui relève de la même équipe de direction. En raison du chevauchement des problèmes de douleur chronique et de santé mentale qu’éprouvent les vétérans, ce modèle permet aux professionnels de la santé de mieux collaborer avec les spécialistes qui peuvent soigner les vétérans. Au cours de cette séance, Josie Pierre, directrice de la clinique de gestion de la douleur et de la clinique TSO de l’Hôpital Sainte-Anne, et son équipe ont parlé de leur expérience des soins aux vétérans selon ce modèle.

La douleur chronique chez les vétérans

2 juin 2021
Au cours de cette séance, Adria Fransson, praticienne au Michael G. DeGroote Pain Clinic à Hamilton, en Ontario, a donné un aperçu de son programme de gestion de la douleur et parlé de la physiologie des répercussions de la douleur sur le bien-être. Joy MacDermid, Ph. D., titulaire d’une chaire de recherche des Instituts de recherche en santé du Canada sur le genre, le travail et la santé, a ensuite parlé de l’importance du sexe et du genre en recherche et présenté son projet dans lequel elle souhaite définir les différences, selon le sexe et le genre, dans les besoins et les réactions au traitement de la douleur chronique chez les vétérans canadiens.

Une approche de gestion de la douleur chronique centrée sur la personne et basée sur les données probantes

Automne 2020

Résultats de la gestion interdisciplinaire de la douleur

Mercredi 9 décembre 2020
Dans notre dernier symposium, Dr Friedhelm Sandbrink et Dr Benjamin Kligler de la Veterans Health Administration sont revenus parler de leurs constatations et des résultats initiaux de leur Whole Health Project. Mme Eleni Hapidou, Ph. D., du Michael G. DeGroote Pain Clinic, a ensuite présenté les résultats de son étude qui a mis en lumière les résultats probants obtenus par les vétérans atteints de douleur chronique qui s’étaient inscrits à un programme de gestion interdisciplinaire de la douleur. Son étude a été publiée dans la Revue canadienne de la douleur en août 2020.

L’approche des soins par paliers en gestion de la douleur

Mercredi 2 décembre 2020
Notre troisième symposium a réuni la Dre Diane Flynn, du ministère de la Défense des États-Unis, Patricia Poulin, Ph. D., de l’Hôpital d’Ottawa, et Regina Visca de l’Université McGill. Le thème de cet événement a été le modèle de soins par paliers, un programme personnalisé de gestion de la douleur basé sur les besoins et les réactions de chacun des patients aux types différents de thérapies de gestion de la douleur.

L’évaluation de l’efficacité de la gestion de la douleur

Mercredi 25 novembre 2020
Le deuxième de notre série de symposiums éducatifs a été donné par Chester « Trip » Buckenmaier III, M.D., colonel de l’Armée américaine à la retraite, directeur de programme et chercheur principal pour le Defense & Veterans Center for Integrative Pain Management de la Uniformed Services University (USU) du ministère de la Défense des États-Unis. La présentation du Dr Buckenmaier a porté sur l’examen de nouvelles stratégies de gestion de la douleur pour répondre aux besoins des membres du service militaire au cours des deux dernières décennies. Il a été suivi par la Dre Brenda Lau, fondatrice et directrice médicale de CHANGEpain, une clinique de gestion interdisciplinaire de la douleur à Vancouver, en Colombie-Britannique, qui dirige un projet pilote sur les soins virtuels offerts aux vétérans.

Une approche de gestion de la douleur basée sur les données probantes

18 NOVEMBRE 2020
Notre premier symposium virtuel a traité d’une approche de gestion de la douleur chronique centrée sur la personne et a présenté deux chercheurs de la Veterans Health Administration, Friedhelm Sandbrink, M.D. et Benjamin Kligler, M.D., MSP. Jason Busse, Ph. D., du Centre d’excellence, a ensuite parlé de ses dernières recherches sur l’efficacité du cannabis en gestion de la douleur chronique, qui seront publiées dans le British Medical Journal à l’été 2021.
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion
Adresse de courriel
S’inscrire

Inscrivez-vous aux mises à jour

Inscrivez-vous à notre bulletin pour recevoir des mises à jour sur le nouveau contenu, les événements et les travaux de recherche publiés par le Centre d’excellence sur la douleur chronique.
Merci de vous inscrire à notre bulletin.
Fermer
Oops! Something went wrong while submitting the form.