Aperçu

Le Centre d’excellence est le chef de file national de la recherche sur la douleur chronique chez les vétérans. Les principes directeurs de la recherche sont la collaboration nationale et internationale, l’exploitation des forces dont dispose déjà le Canada et la maximisation des investissements du ministère des Anciens Combattants Canada (ACC). Parce que notre but est d’améliorer le bien-être des vétérans, nos résultats de recherche serviront à promouvoir des pratiques exemplaires basées sur les données probantes qui orienteront notre réseau de cliniques antidouleur, les chercheurs, les gestionnaires de cas et le public.

Engagement des vétérans

Le principe de l’engagement des vétérans est au cœur de toutes les activités du Centre d’excellence. La consultation et l’engagement des vétérans, entre autres le Conseil consultatif des vétérans (CCV)  qui oriente le Centre d’excellence par ses conseils sur les priorités de recherche, ont commencé avant la création de ce dernier et demeurent une priorité durable. Cet engagement soutenu aide à comprendre mieux et plus en profondeur les problèmes quotidiens auxquels font face les vétérans et leurs familles en raison de la douleur chronique. Cette compréhension aide à façonner la recherche pour qu’elle ait un impact réel, pratique et positif sur le bien-être des vétérans et de leurs familles.

Priorités

Le Centre d’excellence a effectué une étude qualitative sous la direction du Dr Jason Busse, directeur de la Recherche. Des entrevues individuelles ont été menées auprès de vétérans de cinq provinces canadiennes qui ont dit vivre avec de la douleur chronique qui avait commencé pendant leur service. Ces consultations ont fait ressortir les priorités suivantes : la prévention de la douleur chronique, une meilleure coordination des soins de la douleur chronique, l’amélioration des connaissances et des compétences en matière de gestion de la douleur chez les fournisseurs de soins de santé, et l’amélioration de la gestion de la douleur chronique. Un examen transversal commencera bientôt afin d’affiner et de classer ces priorités.  

Projets en cours

Le Centre d’excellence mène actuellement des recherches dans les domaines suivants :

Recherche fondamentale

UNIVERSITÉ MCMASTER
Jason Busse, Ph. D., professeur agrégé, Anesthésie et Département des méthodes de recherche en santé, des données probantes et des impacts, Université McMaster
i) Recommandations rapides

Le projet MAGIC s’est associé au British Medical Journal (BMJ) pour créer les recommandations rapides du BMJ dans les domaines où il fortement possible de contribuer à une pratique clinique optimale. Le processus commence par la détermination d’un problème clinique urgent ou de nouvelles données probantes susceptibles de changer la pratique. Des évaluations systématiques des aspects bénéfiques, des aspects néfastes, des valeurs et des préférences des patients sont ensuite menées et les résultats obtenus servent à orienter une recommandation ciblée de pratique clinique. Jusqu’à maintenant, une recommandation rapide a porté sur le cannabis médical et les cannabinoïdes pour soulager la douleur chronique. Le Centre d’excellence a également entrepris les travaux en vue d’une recommandation rapide sur la gestion de la douleur chronique découlant de troubles de l’articulation temporo-mandibulaire.

ii) Examen des sept domaines du bien-être

ACC a défini sept domaines de bien-être importants pour faciliter la compréhension du bien-être des vétérans :


la santéles compétences et la préparation à la vie activeles financesl’intégration socialel’environnement culturel et socialle logement et l’environnement physiquel’emploi ou autre but valorisantPour déterminer les façons optimales de mesurer chacun de ces domaines, le Centre d’excellence s’est engagé à approfondir la recherche sur ces sujets. En septembre 2020, le CCV a participé à un exercice de classement des domaines selon leur ordre d’importance pour la recherche. Le domaine de la santé a été classé au premier rang. On a passé en revue les évaluations de mesures du bien-être et un examen systématique des outils de mesure du domaine de la santé parmi les populations de la communauté est en cours.

Évaluation de l’infrastructure des cliniques communautaires de gestion de la douleur

CHANGEPAIN CLINIC INC.
Dr. Brenda Lau, fondatrice et directrice médicale, et Emmanuel Abreu, Ph. D., directeur de la recherche, CHANGEpain Clinic Inc.
Le projet vise à évaluer l’infrastructure communautaire des cliniques de gestion de la douleur qui influence l’expérience de soins que reçoivent les vétérans vivant avec la douleur chronique.

Le Centre d’excellence reconnaît le rôle important que jouent les cliniques communautaires de gestion de la douleur dans la vie des vétérans. CHANGEpain Clinic Inc., clinique communautaire de gestion de la douleur située à Vancouver, en Colombie-Britannique, mène cette recherche pour évaluer l’infrastructure, les ressources, les processus et l’impact des cliniques communautaires sur la satisfaction générale des patients. Les résultats serviront à optimiser l’expérience de soins des vétérans dans les cliniques communautaires de gestion de la douleur partout au Canada.

Conception d’une plateforme d’autoapprentissage pour les vétérans

HEALTHCARE HUMAN FACTORS, RÉSEAU UNIVERSITAIRE DE SANTÉ
Jennifer Rosart, codirectrice, Stratégie et Conception, Healthcare Human Factors, Réseau universitaire de santé
Les recommandations rapides seront choisies pour résoudre des sujets très prioritaires, définis au cours de l’exercice initial d’établissement des priorités, et pour répondre à des besoins cliniques énoncés par le réseau des cliniques de traitement interdisciplinaire de la douleur et les gestionnaires de cas.

Une recommandation rapide sur l’efficacité du cannabis pour traiter la douleur chronique sera bientôt publiée. Une autre sur la gestion de la douleur chronique aux mâchoires est également en cours de préparation.

RapidRecs

Les RapidRecs ou recommandations rapides sont des produits de synthèse de connaissances établis pour le British Medical Journal (BMJ) afin de fournir rapidement des avis sur les pratiques liées à des sujets d’un grand intérêt.
Le projet vise à concevoir une plateforme d’apprentissage autogérée pour les vétérans vivant avec la douleur chronique.

L’autoapprentissage est un volet important de la gestion de la douleur chronique. Résolu à bâtir une plateforme d’apprentissage vraiment utile, le Centre d’excellence donne aux vétérans une voix active dans la conception d’une plateforme qui leur sera utile, à eux et à leurs familles. Des laboratoires contextuels ont été organisés avec des vétérans et leurs familles pour mieux connaître le système de soutien des vétérans. Le contenu a été cocréé au moyen d’entrevues avec des vétérans, des membres de leurs familles, des cliniciens et des spécialistes. Une fois terminée, la plateforme d’apprentissage aidera les vétérans à comprendre, à suivre et à gérer leur douleur chronique.

Transmission intergénérationnelle de la douleur chronique chez les vétérans canadiens et leurs enfants

UNIVERSITÉ DE CALGARY
Mélanie Noël, Ph. D., professeure agrégée de psychologie clinique, Département de psychologie, Université de Calgary
Le projet vise l’étude de la transmission intergénérationnelle de la douleur chronique chez les enfants de vétérans canadiens.

La douleur chronique et les problèmes connexes de santé mentale sont prévalents dans la population des vétérans, ce qui fait que les enfants des vétérans courent un risque accru de développer des problèmes de douleur qui pourraient persister à l’âge adulte. Jusqu’à maintenant, seule une étude empirique (menée aux États-Unis) a porté sur la douleur chez les enfants de vétérans. Vu cette rareté, il est essentiel de mener des recherches empiriques pour comprendre les mécanismes qui sous-tendent le risque intergénérationnel de douleur chronique. Ce projet caractérisera et établira la prévalence de la douleur chez les vétérans canadiens et leurs enfants et aidera à comprendre en profondeur leur expérience de la douleur. Les résultats serviront également à orienter les générations futures sur la façon de gérer la transmission de la douleur chronique chez les vétérans et leurs enfants.

Déterminer les différences dans les traitements de la douleur chronique selon le sexe et le genre des vétérans canadiens

UNIVERSITÉ WESTERN
Joy MacDermid, Ph. D., professeure agrégée, École de physiothérapie/Département de psychiatrie, Université Western
Le projet vise à évaluer l’influence du sexe et du genre sur la gestion de la douleur chronique chez les vétérans canadiens.

Le sexe et le genre influencent les types de blessures, les besoins de traitement et les réactions du personnel militaire en service actif. Même si certaines recherches sur les différences liées au sexe et au genre en gestion de la douleur sont menées pour la population en général, il y a peu de recherches axées en particulier sur le personnel militaire et les vétérans. L’équipe du projet examinera dans quelle mesure la recherche actuelle sur la douleur chez les vétérans tient compte des différences de sexe et de genre, comprend les expériences uniques des vétéranes et analyse les différences dans les réactions aux traitements chez les vétérans, hommes femmes. Les résultats serviront à appuyer les pratiques exemplaires des programmes de gestion de la douleur chronique afin qu’elles tiennent compte des différences dans les besoins et les réactions des vétérans, hommes et femmes.

Registre des résultats des thérapies basées sur le cannabis chez les vétérans (VECTOR)

HAMILTON HEALTH SCIENCES
Vikas Parihar, Ph. D., professeur clinique agrégé, Département d’anesthésie, Université McMaster
Comme l’indiquent les statistiques d’Anciens combattants Canada de 2020 à 2021, en tout 15 369 vétérans ont obtenu le remboursement d’un total de 14 463 796 grammes de cannabis, soit une valeur de 119 264 105 $. Compte tenu de la prévalence de l’utilisation du cannabis chez les vétérans canadiens, il est impératif d’en étudier l’utilisation chez les vétérans atteints de douleur chronique et les résultats possibles qui y sont associés. Le registre répertoriera les vétérans canadiens qui utilisent le cannabis à des fins médicales et qui reçoivent un financement ou qui souhaitent obtenir un financement d’ACC. On y précisera la raison/l’indication principale de l’utilisation de cannabis; les types, les formes et les quantités utilisés; de même que l’impact sur les traitements pharmaceutiques et/ou non pharmaceutiques coexistants. Les constatations aideront à comprendre les résultats possibles de l’utilisation du cannabis pour ce qui est des comorbidités de la douleur chronique et de la santé mentale, ce qui aidera à orienter les vétérans et les praticiens en soins de santé lorsqu’ils envisagent le cannabis dans la gestion de la douleur chronique.

Caractérisation du contexte des cliniques de gestion de la douleur à l’intention des vétérans

THE PAIN AND WELLNESS CENTRE
Angela Mailis, Ph. D., directrice, The Pain and Wellness Centre
Le projet vise à caractériser les services de gestion de la douleur offerts aux vétérans à l’échelle nationale.

Le Centre d’excellence offre de la recherche, de la formation et de l’éducation aux équipes interdisciplinaires afin d’améliorer la prestation de soins de santé fondés sur les données probantes partout au pays. Un volet important de la recherche, de la formation et de l’éducation porte sur la compréhension des services de gestion de la douleur offerts aux vétérans à l’échelle nationale. Dans cette étude, l’équipe de recherche sonde le réseau des cliniques interdisciplinaires du Centre d’excellence pour recueillir des données sur les activités organisationnelles et cliniques liées aux traitements des vétérans. Les résultats serviront à comprendre le contexte des services de gestion de la douleur chronique et à cibler d’éventuelles possibilités et/ou obstacles à l’amélioration de ces services au Canada.

Sept domaines de bien-être

ACC a défini sept domaines de bien-être qu’il est important de connaître pour mieux comprendre le bien-être des vétérans : 1) la santé; 2) les aptitudes et la préparation à la vie quotidienne; 3) les finances; 4) l’intégration sociale; 5) le milieu culturel et social; 6) le logement et l’environnement physique; et 7) l’emploi ou autre activité enrichissante.
ACC n’a cependant pas encore précisé les meilleurs instruments pour évaluer ces domaines. Le Centre d’excellence mènera une série d’examens systématiques afin de définir les meilleurs instruments pour chacun de sept domaines sur lesquels s’appuieront ensuite les recherches dans chacun d’eux.

Après un exercice de priorisation, le CCV a choisi le domaine de la santé comme le domaine le plus important sur lequel se concentrer en premier lieu. La recherche sur ce sujet a maintenant commencé.  

Plateforme informatique

Une plateforme informatique est en cours de création pour appuyer la collecte et l’analyse de données cliniques anonymisées extraites de traitements de vétérans.
Ces données cliniques appuieront les études visant à évaluer les répercussions de différents types de prestation de soins de la douleur chez les vétérans. En résumé, ce projet mènera à des recommandations basées sur les données probantes, d’après les résultats des pratiques exemplaires mises en œuvre dans le réseau national des cliniques. Les résultats seront immédiatement communiqués aux fournisseurs de soins et au public pour améliorer encore plus la prestation des soins aux vétérans et à la population canadienne. Les résultats serviront aussi à relancer le cycle et à faire avancer la recherche.

Évaluation des services en ligne de traitement de la douleur

En raison de la COVID-19, de nombreux services de traitement de la douleur sont passés des services en personne aux services en ligne.
Le Centre d’excellence entreprend un projet de recherche qui vise à évaluer l’efficacité des soins en ligne. Les sujets abordés sont les suivants : la détermination des besoins de base, la facilité d’accès, les difficultés/obstacles, les plateformes électroniques qui les appuient, les répercussions en matière de ressources, la satisfaction des patients et les répercussions cliniques.

Plateforme éducative

Le Centre d’excellence crée une plateforme d’autogestion de la douleur chronique pour aider les vétérans et leurs familles.
La plateforme, établie avec le concours des vétérans, fournira de l’informatique pratique, basée sur des données probantes, sur les pratiques exemplaires en autogestion de la douleur.

Données de l’Institute for Clinical and Evaluative Studies (ICES)

Les données de l’ICES comprennent toutes les données d’utilisation administrative sur les soins de santé en Ontario.
Comme les données de l’ICES comprennent un identifiant pour les vétérans, ce projet de recherche a pour objet d’examiner les problèmes de santé qu’éprouvent les vétérans ontariens une fois terminé leur service dans les Forces armées canadiennes.

Publications récentes

Articles récents publiés sur le sujet de la douleur chronique

Revue Médicale Suisse

Démoralisation et sens dans la vie dans l'idéation suicidaire: un rôle chez les patients douloureux chroniques?
Lire ceci

Santé Canada

La douleur chronique au Canada : jeter les bases d'un programme d'action
Lire ceci

Société Canadienne de Psychologie

La crise des opioïdes au Canada : Recommandations pour faire face à la crise des opioïdes au Canada Un énoncé de position de la Société canadienne de psychologie
Lire ceci

Douleurs

L'ACT pour autogérer la douleur chronique: quels sont les patients répondeurs?
Lire ceci

Douleur et Analgésie

Le Toucher-massage®: Expérience de patients hospitalisés souffrant de douleur chronique
Lire ceci

Souhaitez-vous collaborer?

Pour en savoir plus ou pour discuter de collaboration à des projets de recherche, veuillez envoyer un courriel à research@vcp-vdc.ca.

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion
Adresse de courriel
S’inscrire

Inscrivez-vous aux mises à jour

Inscrivez-vous à notre bulletin pour recevoir des mises à jour sur le nouveau contenu, les événements et les travaux de recherche publiés par le Centre d’excellence sur la douleur chronique.
Merci de vous inscrire à notre bulletin.
Fermer
Oops! Something went wrong while submitting the form.